Retraite de printemps en Bretagne

Du 23 au 27 avril 2014

S’émerveiller de la pratique du yoga

Il y a de l’air dans le Prana, il y a du Prana dans l’air !

Pour préparer le printemps retrouvons nous au bord de la mer. Et puis, dans le silence de l’océan, respirons.

yoga retraite printemps bretagne cours collectifs individuels paris 12e bastille gare de lyon massages

Yoga et conscience osseuse

  • La pratique posturale dans la conscience osseuse nous conduit au centre de notre structure dans le secret de notre architecture : le squelette. A l’intérieur de notre corps, nos os sont vivants .Comme tous les tissus de notre corps, ils respirent, ils se tordent et se dé-tordent. Ils sont donc moins rigides qu’on ne les pense souvent. Ils ont une relative élasticité. Celle-ci est entretenue par un juste rapport avec le muscle. Idéalement, le muscle est à l’écoute de l’os. Quelque soit notre style de pratique, L’écoute osseuse favorise le lâcher prise musculaire et nous indique la juste direction dans l’étirement, nous amène à la source de la posture. Notre pratique devient plus subtil, méditative.

 

Méditation- Asana – Pranayama – Nidra

 

Ouvert à tous.


A la pointe du Diben, à Plougasnou sur la baie de Morlaix, à quelques pas du port, du Cairn de Barnénez, des îles Stérec et de l’île de Batz, se dévoile un petit coin de Bretagne encore sauvage et atypique.
La maison est près du GR34 (200m) et de la plage face à l’île de Batz et à Roscoff.

 

yoga retraite de printemps  bretagne paris 12e bastille gare de lyon collectif particulier  massages

Les chambres vont de 2 à 3 places, pour une majeure partie avec vue de mer.

Une grande pièce chaleureuse colorée permet de profiter d’un salon, d’’une bibliothèque, d’un coin repas, d’une petite cuisine. Tout cela encore, en voyant la mer, le jardin et ses pins maritimes. La salle de pratique convient pour 14 personnes.

 

tout compris : enseignement hébergement, repas, 450€

06 87 75 00 8606 87 75 00 86

Parighasana

Posture de la traverse

Cette posture qui décrit l’action du pêne d’un verrou est en relation avec l’action de verrouiller et déverrouiller.

 

La prière est la clé du matin et le verrou du soir.

M.Ghandi

 

fiche posturale détaillée Parighasana centre yoga amrita cours collectifs individuels paris bastille gare de lyon

 

Technique

Prendre la posture :

 

  • Se placer en assise sur les talons. Se relever sur les genoux de façon à avoir les cuisses verticales. Pour ce faire, garder le dos vertical tout au long du déplacement. Faire une rotation externe des fémurs et tirer le coccyx vers l’avant. Veiller à ne pas modifier la distance entre le pubis et le sternum et à ne pas donner un coup de reins.
  • Etirer la jambe gauche sur le côté. Le pied gauche bien à plat est un peu ouvert vers l’extérieur. Veiller au bon ancrage de son bord externe, particulièrement au niveau du talon.
  • Conserver le bassin de face. Faire une rotation externe des fémurs et sentir alors la contre-nutation du sacrum. Le pubis avance sans remonter. Contracter et absorber doucement le périnée, et tirer le coccyx vers l’avant. Le pli de l’aine s’ouvre alors pleinement. La colonne lombaire s’étire. Ce préalable est important pour préserver les disques entre les vertèbres lors de l’inclinaison.
  • Ouvrir les bras en rotation externe au niveau du haut du bras, et étirer les à la verticale à partir de l’espace du cœur. Les bras sont en contact avec les oreilles, la tête tourne légèrement autour du bras droit. Les deux paumes de main et les doigts s’épousent, les pouces s’entrecroisent .Respecter l’amplitude articulaire des épaules sans les forcer vers l’arrière.
  • Etirer les bras et incliner le tronc vers la gauche en demeurant dans un auto-grandissement tout en douceur qui vient du genou droit et du pied gauche appuyant sur la terre. Sentir alors la présence du muscle transverse de l’abdomen qui épouse l’abdomen comme une très large ceinture. Harmoniser l’étirement entre le côté gauche et le côté droit.

 

fiche posturale détaillée Parighasana centre yoga amrita cours collectifs individuels paris bastille gare de lyon

Laisser rayonner la posture depuis le cœur.

 

Drishti :

  • Urdhva drishti : On regarde vers le ciel.

 

Quitter la posture :

Revenir en s’auto-grandissant et en inspirant. Ramener la jambe gauche et retrouver la posture assise sur les talons sans pencher le tronc.

Œuvrer de la même façon de l’autre côté.

 

Réflexions

  • La conscience du squelette est une clé précieuse pour le rayonnement de la posture : se souvenir de la torsion du corps du fémur. Le fémur est en rotation externe dans sa partie proximale et en rotation interne dans sa partie distale. Imaginer que les épines iliaques antérieures s’écartent légèrement ainsi que les ischions pour retrouver la torsion de l’iliaque. Cette conscience est une aide pour garder de la cohésion au niveau du pubis et du bassin et améliorer l’ouverture de la hanche du côté de la jambe qui est étirée. Il s’agit en effet d’ouvrir l’articulation de la hanche sans déformer le bassin.

 

Effets

  • Ouvrir le pli de l’aine, lieu « charnière », harmonise les énergies de la terre et du ciel, et favorise une meilleure circulation entre le haut et le bas du corps. Cette posture régule et harmonise le feu de Manipura chakra (situé au niveau du nombril).

 

Un point sait toutfiche posturale détaillée Parighasana centre yoga amrita cours collectifs individuels paris bastille gare de lyon

Amener la conscience au niveau du pli de l’aine et chercher à en optimiser l’ouverture grâce à une juste contraction du périnée. Là se trouve un grand point sur le parcours énergétique de la Rate : chong men (porte du franchissement), 12° point.

L’artère fémorale passe par là et bien des problèmes cardiaques proviennent de la fermeture de cette zone. Cette conscience va nous aider à libérer notre cœur de ses « blindages », à cheminer vers notre identité profonde afin de rencontrer l’autre sans peur.

 

Par Yvon et Catherine pour Santé Yoga.

Les fiches posturales.

Stage de Base de l’Alchimie Taoïste au centre Yoga Amrita

Le 5 et 6 octobre 2013

 

Animé par Anna Miassedova

(Diplômée par Juan Li et Mantak Chia)

 

Qui dit « l’alchimie », dit transformer des énergies ordinaires en énergies plus légères et harmonieuses.

alchimie taoiste centre yoga amrita cours paris bastille gare de lyon

En découvrant les Trois pratiques de Base de cette école taoïste (Le Sourire Intérieur, Les 6 Sons de Guérison des Organes et l’Orbite Microcosmique), quelques chose de merveilleux se produit : nous ouvrons la communication avec nous-mêmes, par la sensation. Notre état intérieur change – commence une histoire d’amour entre l’esprit et le corps…

Avec le Sourire Intérieur, nous distribuons un état de bien-être à toutes les parties de notre corps, qui se sent heureux et réconforté. Nous expérimentons l’harmonie et la paix, qui entrainent la santé.

Sur cette base de tranquillité, les 6 Sons de Guérison (une pratique aussi simple que puissante) nous aident à découvrir comment nos organes fonctionnent, à sentir leur qualité, leur température… graduellement, nous commençons à rechercher l’équilibre. Pas seulement l’équilibre physique ou énergétique, mais aussi l’équilibre émotionnel. Nous découvrons le pouvoir de changer notre état intérieur.

La pratique de l’Orbite Microcosmique nous connecte directement par la sensation à l’énergie qui nous traverse. En amenant l’attention dans ce flux d’énergie, qui circule dans les méridiens, nous ouvrons tout grand notre potentiel de développement et d’auto guérison.

 

Participation : 140 euros.  Horaires : samedi de 14h à 18h. Dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30. (Pause déjeuner libre parcours)

Lieu : Salle de Yoga, 20, rue Saint Nicolas 75012 Paris. Escalier C dans la cour, 2ème étage. DIGICODE : 96A37     Métro : Bastille ou Ledru Rollin.

Pour tout renseignement ou pour vous inscrire, contactez directement Anna : Tel : 01 41 14 94 70/ 06 03 95 51 88 ouanna.miassedova@sfr.fr

Réservez votre place, en envoyant un chèque d’arrhes (de 50 euros, rédigé au nom d’Anna Miassedova), à l’adresse suivante : 3, rue Riocreux 92310 Sèvres. Ce chèque ne sera encaissé qu’après la fin du stage.

Gomukhasana

Gomukhasana :  Posture de la Tête de Vache.

La Vache est le symbole de la Terre nourricière, de l’origine de toute manifestation.

Prendre la posture :

Nous prenons la posture à partir de virasana.

Venir s’asseoir sur les talons.
Rechercher avec subtilité un alignement entre le bassin, le thorax et la tête.

Les paumes de mains sont déposées en haut des cuisses.

virasana cours de yoga bastille gare de lyon paris idividuels massages

Prendre le temps de sentir le poids des bras de façon à optimiser l’ouverture de l’articulation de l’épaule.

En partant de l’espace du cœur, écarter le coude droit sur une inspiration.

Déployer ensuite l’avant-bras sans déplacer le coude. La main suit l’avant-bras.

Écouter le souffle se déverser dans le creux de la main. Le bras droit est en rotation externe.

Le bras droit monte. Écouter le mouvement de l’omoplate qui vient se placer en sonnette externe.

Veiller à garder un grand apaisement à la racine du cou.

Une fois le bras vers le ciel, relâcher l’avant-bras et sentir son poids. Le coude est dirigé vers le ciel.

Écarter maintenant le coude gauche à partir de l’espace du cœur et amener l’avant-bras dans le dos. Le dos de la main gauche glisse sur le dos jusqu’à rencontrer la colonne dorsale. L’omoplate se place alors en sonnette interne.

Les deux mains se rencontrent, les doigts s’entrecroisent et communiquent dans l’intimité de l’espace du cœur.

Veiller à maintenir la convexité de la colonne dorsale et à établir un dialogue entre le dos et les mains.

gomukhasana cours de yoga paris bastille gare de lyon individuels massages

LAISSER RAYONNER LA POSTURE A PARTIR DU CŒUR.

Devenir la Vache nourricière, désirer cette vacuité initiale qui engendre tout.

Quitter la posture :

Avec un mouvement ample, venir reposer une main après l’autre sur les cuisses. Œuvrer de la même façon en changeant de bras.

  •  Utiliser un tissu si les deux mains ne peuvent se rencontrer directement.

Drishti :

– Pour cette posture le drishti est nasagra drishti le bout du nez. Il s’agit plus de diriger notre regard vers l’intérieur que d’exercer une tension du regard.

Variations :

  •  On peut pratiquer le mouvement des bras de Gomukhasana à partir d’Ustrasana la posture du chameau.

gomukhasana cours de yoga paris bastille gare de lyon individuels massages

Réflexions :

  •   Garder un étirement en douceur de toute la colonne vertébrale durant la posture.
  •   A l’inverse, il est possible de laisser la colonne vertébrale onduler sur la respiration. La colonne s’étire sur l’inspiration et se relâche sur l’expiration.
  •  La conscience de la spirale des os du bras facilite la construction de la posture. Le corps de l’humérus est en rotation externe dans sa partie proximale et en rotation interne dans sa partie distale. Il en va de même pour l’avant-bras au niveau du radius et du cubitus. Cette conscience peut aider à accéder à cette posture sans « contraindre » le corps.
  •  Lors de l’écartement du coude, veiller à ce que l’acromion (situé à l’extrémité de l’épaule) reste paisible.

Un point « sait » tout :gomukhasana cours de yoga paris bastille gare de lyon individuels massages

On peut amener la conscience au niveau du point « tian jing » (le puits du ciel) : 10° point sur le méridien du Triple Réchauffeur. Il est situé un peu au-dessus de l’olécrâne, dans la fossette olécrânienne. Elle est facilement repérable quand le coude est fléchi.

 

C’est un point qui apporte la détente dans tous les cas d’anxiété, d’émotivité, d’insomnie, de contractures musculaires et de toux nerveuse.

Le méridien du Triple Réchauffeur est la manifestation énergétique des 3 niveaux de conscience de l’univers : le ciel, l’homme et la terre. Ces 3 niveaux de conscience du souffle vital se situent au niveau de la fontanelle, de la région du diaphragme et de la cavité abdominale.