UTTHITA PARSVAKONASANA

Posture de l’angle étiré sur le coté.

 

Prendre la posture :

 

Prendre la posture de tadasana la montagne, point de départ de toutes les postures debout.

fiche posturale détaillée de tadasana la posture de yoga de la montagne.

Inspirer et en sautant ouvrir les jambes. L’espace entre les deux jambes équivaut environ à la longueur d’une jambe.

Les pieds sont parallèles, les bras à l’horizontal dans l’alignement des épaules, les paumes ouvertes tournées vers le sol, les doigts joints, le pouce légèrement ouvert.

Tourner le pied gauche légèrement vers l’intérieur, (plus ou moins 60 degrés) en faisant partir ce geste du centre de gravité du corps. (trois travers de doigts sous le nombril).

Tourner le pied droit vers l’extérieur avec cette même conscience.

Pour dynamiser les jambes et favoriser la mise en place de la posture, monter les rotules sans bloquer l’articulation des genoux. Le talon droit se trouve dans l’alignement de l’arc du pied gauche.

A partir de la pression de la racine du gros orteil, ramener le bord externe du talon gauche bien en appui sur le sol, c’est la racine de la posture.

Inspirer et en expirant fléchir la jambe droite à angle droit, en veillant à l’alignement milieu de la cheville, milieu de la rotule, milieu de la crête iliaque.

La jambe gauche reste bien étirée.

Inspirer, et en expirant étirer le bras droit pour aller poser l’extrémité des doigts de la main droite en appui sur le sol derrière le bord extérieur de pied gauche, tout en étirant le bras gauche dans le prolongement du buste en contact avec la joue. Le majeur gauche se trouve dans l’alignement du talon gauche.

Parsvakonasana fiche posturale détaillée cours collectifs individuels a domicile massages ParisLAISSER RAYONNER LA POSTURE DEPUIS LE COEUR.

Quitter la posture :

Depuis le bord extérieur de talon gauche bien en appui, étirer le bras gauche et revenir les deux jambes tendues. Ramener les pieds de face et changer de côté.

 

Drishti :

 

  • Urdhva drishti : regard tourné vers le ciel.
  • Ce sont les points de fixation du regard. Pour chaque posture, un drishti peut y être associé. Ces points de regard condense notre attention et favorise ainsi une plus grande unité dans la posture, nous prépare à d’autres aspects du yoga : dhâranâ (concentration) et dhyâna (méditation).
  • Le drishti permet également une meilleure prise de conscience de l’alignement dans la posture : à partir d’un point tout s’ordonne.

 

Utilisation de matériaux

  •  Pour une meilleure compréhension de la posture, on peut utiliser une brique.
  • Poser une brique sous la main en appui. Cela permet de surélever le buste.
  • L’étirement du dos est optimisé et on évite une surcompression des disques dans le bas du dos.

Utthita parsvakonasana fiche détaillée cours de yoga massage paris bastile gare de lyon collectifs individuels a domicile

Effets

Le puissant étirement du bord externe de la cheville de la jambe tendue nourrit l’énergie de la Vésicule Biliaire. Cette énergie nous libère de nos excès, hésitations et nous donne l’audace de vivre.

 

Reflexions

  • • Lors de la flexion de la jambe avant, veiller à garder la cohérence du bassin. Pour ce faire, l’attention se porte sur l’écart entre les deux ischions qui ne doit pas se modifier. La vigilance est accrue au niveau de l’ischion qui correspond à la jambe fléchie. L’ischion « s’étire » vers le genou. De même, l’écart entre les deux épines iliaques antérieures demeure identique.
  • Le fémur tourne sur lui-même en rotation externe quand on fléchit la jambe.

 

 

 

 

Variante :  Parivrta Parsvakonasana :

parivrta parsvakonasana fiche détaillée cours yoga massage paris bastille collectifs individuels à domicile

Laisser un commentaire